milan


milan

milan [ milɑ̃ ] n. m.
• 1500; mot provenç., lat. pop. °milanus, lat. miluus
Oiseau rapace diurne (aquilidés). Milan royal : aigle à queue fourchue. Milan blanc : busard, circaète. Milan noir.

milan nom masculin (ancien provençal milan, du bas latin milanus, du latin classique milvus) Rapace diurne (accipitridé) d'assez grande taille (60 cm), au plumage brun, à la queue longue et fourchue, au vol lent et plané, se nourrissant surtout de charognes. (On trouve en France le milan royal, relativement sédentaire, et le milan noir, un peu plus petit, qui arrive au printemps et repart dès la fin de juillet vers l'Afrique tropicale.)

Milan
(en ital. Milano) v. d'Italie, au centre de la plaine du Pô; 1 548 580 hab.; cap. de la Lombardie et ch.-l. de la prov. du m. nom; la 2e ville d'Italie par sa pop., la 1re par son importance écon. (métropole industr., comm., financière). Son industrie, très différenciée, est dominée par l'électromécanique et le textile. Elle souffre de pollution. Centre culturel (édition, presse).
Archevêché. Université. Cath. goth. (il Duomo, XIVe-XVIe s.). Nombr. égl.: Santa Maria delle Grazie (XVe s.; le cloître renferme la Cène de Léonard de Vinci), basilique romane Sant'Ambrogio (XIe s., tour du IXe s.). Chât. des Sforza (XVe s., restauré au XIXes.). Palais et pinacothèque Brera (XVIIe s.). Bibliothèque Ambrosienne. Théâtre de la Scala (XVIIIe s.).
Milan fut une métropole ecclés. après 313 (édit de Milan, autorisant la liberté des cultes). Ruinée par les invasions (452, puis 539), elle se releva au IXe s. D'Otton Ier (962) à Napoléon Ier (1805), les empereurs y reçurent la couronne lombarde.
————————
Milan
n. m. Oiseau rapace diurne (Milvus, et genres voisins) aux longues ailes (jusqu'à 1,50 m d'envergure) de l'Ancien Monde, particulièrement fréquent en Afrique tropicale, surtout près des lieux habités.

⇒MILAN, subst. masc.
ORNITHOL. Oiseau rapace diurne (de la famille des Falconidés), de grande taille, à tête blanchâtre, au plumage brun et roux et à longue queue fourchue, vivant dans les régions tempérées et caractérisé par une vue perçante et de longs vols planés en hauteur. Milan blanc. Les milans noirs volaient plus haut, et de plus prenaient leur élan, lorsqu'ils fonçaient droit sur les viscères abandonnés des moutons (PSICHARI, Voy. centur., 1914, p.51).
Milan royal dit aussi milan. Milan de très grande taille (60-70 centimètres), d'une envergure allant jusqu'à 1 mètre 50, ,,très reconnaissable par sa longue queue rousse très fournie et par ses ailes étroites très coudées`` (DUCHARTRE 1973). Le milan royal a les ailes proportionnellement plus longues que les buses, et le vol bien plus aisé: aussi passe-t-il sa vie dans l'air (LAUTRÉAM., Chants Maldoror, 1869, p.309). Certaines orbes grandioses et concentriques comme d'un milan qui plane au-dessus d'une vaste étendue de campagnes (GRACQ, Beau tén., 1945, p.63):
—. Nul mouvement d'ailleurs qui se fasse apercevoir, si ce n'est celui du milan qui décrit, au haut du firmament, son vol circulaire, en marquant de loin, dans le sable, sa proie accablée sous le poids de cette atmosphère redoutable.
NODIER, J. Sbogar, 1818, p.109.
ICHTYOL. Milan de mer. Poisson du genre trigle. (Ds BAUDR. Pêches 1827). Synon. grondin rouge.
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1500 ornith. millan (Anc. poésies fr., éd. A. de Montaiglon, t.9, p.339); 2. 1546 ichtyol. (Opuscules de Plutarque, trad. E. Pasquier, p.170 ds HUG., s.v. chrysot). Empr. de l'a. prov. milan ornith. (XIIIe s. ds RAYN.), lat. pop. milanus (cf. esp. milano), altération de milvanus, lui-même issu du lat. class. milvinus «relatif au milan», dér. de milvus/miluus «milan» (oiseau de proie et poisson marin). L'a. fr. disait escoufle (1re moitié XIIe s., escufle, Psautier Cambridge, 103, 17 ds T.-L.), empr. d'une forme de b. bret. skouvl que l'on peut restituer d'apr. le bret. mod. skoul (BL.-W.5). Fréq. abs. littér.: 75.

milan [milɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1530; millan, 1500; mot provençal, du lat. pop. milanus, lat. miluus.
1 Oiseau rapace diurne ou accipitriforme (Aquilidés). || Milan royal (ou aigle à queue fourchue). Écoufle. || Milan blanc : busard, circaète. || Milan noir. || On dressait parfois les milans pour la chasse. || Le milan chasse les rongeurs, le menu gibier, s'attaque parfois aux basses-cours.
0 Sur le linteau, un énorme oiseau roux s'était posé. Contre ses flancs, il avait ramené ses longues ailes. Sa queue plus claire touchait le linteau. Au-dessus du bec dur, crochu, les plumes de la tête, presque blanches, striées de brun, étincelaient dans le soleil (…) Appuyée au treillis, Valérie, fascinée, regardait passionnément le milan royal.
H. Bosco, Un rameau de la nuit, p. 170.
tableau Noms d'oiseaux.
2 (1680). Grondin rouge (poisson). Trigle.
tableau Noms de poissons.
DÉR. Milaneau, milanière.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • milan — milan …   Dictionnaire des rimes

  • MILAN — Flugkörper Die MILAN (franz. Missile d Infanterie léger antichar) ist eine leichte Boden Boden Panzerabwehrlenkwaffe, die in den 1970er Jahren in deutsch französischer Kooperation entwickelt wurde. Sie wurde 1977 bei der Bundeswehr in Dienst… …   Deutsch Wikipedia

  • Milan — bezeichnet: die Greifvogelgattung Milane und speziell den Rotmilan und den Schwarzmilan im weiteren Sinn weitere Arten der Unterfamilie Wespenbussarde, siehe die Familie Habichtartige Milan (Vorname), ein Vorname ein Panzerabwehrlenkwaffensystem …   Deutsch Wikipedia

  • Milan — Milan, MO U.S. city in Missouri Population (2000): 1958 Housing Units (2000): 857 Land area (2000): 1.832574 sq. miles (4.746345 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.832574 sq. miles (4.746345 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • MILAN — Misil MILAN 1. Tipo Misil antitanque País de origen …   Wikipedia Español

  • MILAN — MILAN, city in Lombardy, N. Italy. The presence of Jews in Milan in the Late Roman period is attested by three Jewish inscriptions, two of which refer to the father of the community. In 388, ambrose , bishop of Milan, expressed regret for failing …   Encyclopedia of Judaism

  • MILAN — (missile) Pour les articles homonymes, voir Milan (homonymie). Milan …   Wikipédia en Français

  • Milán — m. Cierta *tela de hilo que se fabricaba en la ciudad italiana de Milán. * * * milán. m. Tela de lino que se fabricaba en Milán, ciudad de Italia. □ V. hoja de Milán, mosca de Milán. * * * Milán (en italiano Milano) es la principal ciudad de la… …   Enciclopedia Universal

  • milan — 1. (mi lan) s. m. 1°   Oiseau de proie à queue fourchue, genre milvus, Cuvier ; espèces : le milan royal, vulgairement le milan ; le milan étolien ; le milan parasite ; le milan de la Caroline, falco furcatus, Gmelin. •   Un milan qui dans l air… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Milan I. — Milan I. ist der Name folgender Personen: Milan I. Obrenović (1819–1839), serbischer Fürst Milan I. (Serbien) (1854–1901), als Milan II. Obrenović serbischer Fürst, als Milan I. König von Serbien Diese Seite ist eine Begriffsk …   Deutsch Wikipedia